Théma TUEURS


"L'horreur est humaine"
(Coluche)

Les cinéastes auront beau s’évertuer à imaginer les vampires les plus gloutons, les mutants les plus hideux et les extra-terrestres les plus belliqueux, le monstre le plus inquiétant est et demeurera l’être humain. L’assassinat étant hélas le propre de l’homme, les serial killers et tueurs psychopathes en tout genre enflammèrent très tôt l’imagination des auteurs populaires, l’intérêt de ces derniers ayant naturellement été attisé par quelques sinistres figures historiques comme Jack l’Eventreur, Gilles de Rais ou, plus récemment, Charles Manson. Les meurtriers en série opèrent en tous lieux et sous toutes les latitudes, mais les réalisateurs choisissent principalement la grisaille des cités modernes pour situer leurs actes sanglants. Ce qui explique en partie la véritable explosion des films de tueurs psychopathes qui s’amorça à partir de la fin des années 70, période où les tours de béton poussèrent dans toutes les grandes villes comme des champignons.

L’anonymat et la déshumanisation inhérents à un tel cadre s’avèrent en effet souvent favorables à la naissance d’individus inadaptés, incompris, aliénés et rejetés par une société dont ils deviennent le pur produit. Fatalement, certains d’entre eux poussent la névrose jusqu’à la psychose, et de là au crime il n’y a plus qu’un pas. Les méfaits de ces prédateurs solitaires et déshumanisés n’appartiennent que trop à notre réalité quotidienne, alimentant jusqu’à l’indigestion les colonnes des faits divers. Mais le cinéma fantastique a tôt fait de s’en emparer pour les transcender et les muer en entités du Mal à l’état pur. Et si le Norman Bates de Psychose ou le couple assassin des Tueurs de la Lune de Miel s’inspirent à priori de faits réels, ils prennent à l’écran une autre dimension, celle de figures de l’horreur désormais aussi populaires que Frankenstein et Dracula.

D’où l’incroyable longévité de séries telles qu'Halloween ou Vendredi 13, qui n’hésitent pas à dépasser largement le cadre de la folie meurtrière pathologique pour basculer dans le surnaturel le plus expansif, muant du même coup leurs tueurs en morts-vivants et en démons. Les assassins qui se déchaînent dans les films chroniqués ici se rattachent donc parfois au genre policier et au thriller, mais ils symbolisent surtout les croquemitaines tels que les décrivent les contes pour enfants, à mi-chemin entre l’ogre et le grand méchant loup. Voilà qui justifie leur forte tendance à la dissimulation sous un masque, qu’il soit blanc et inexpressif, emprunté à un joueur de hockey ou issu d’un magasin de farces et attrapes. Les tueurs fous symbolisent ainsi la Mort elle-même, la grande faucheuse dont ils imitent parfois la silhouette iconique (comme le « ghostface » de Scream). Mais le plus effrayant, c’est probablement de retirer le masque, et d’y découvrir le visage hagard d’un homme ordinaire, celui du voisin, de l’ami, voire le nôtre…

© Gilles Penso

FILMS CHRONIQUÉS
1960: Psychose d'Alfred Hitchcock
1960: L'Impasse aux Violences de John Gilling

1963: Blood Feast de Herschell Gordon Lewis
1965: Répulsion de Roman Polanski
1969: L'Oiseau au plumage de cristal de Dario Argento
1970: I Drink Your Blood de David Durston
1971: Duel de Steven Spielberg
1972:
La Dernière Maison sur la Gauche de Wes Craven

1973: Crime à froid de Bo Arne Vibenius
1974: Massacre à la Tronçonneuse de Tobe Hooper
1976: Le Crocodile de la Mort de Tobe Hooper
1977: La Colline a des Yeux de Wes Craven
1977: Death Game de Peter Traynor
1977: Légitime Violence de John Flynn
1978: La Nuit des Masques de John Carpenter
1978: I Spit on your grave de Meir Zarchi
1979: C'était demain de Nicholas Meyer
1979: Driller Killer d'Abel Ferrara
1979: Terreur sur la Ligne de Fred Walton
1980: Le Bal de l'Horreur de Paul Lynch
1980: Vendredi 13 de Sean S. Cunningham
1981: Appels au Meurtre de Ken Wiederhorn
1981: Le Tueur du Vendredi de Steve Miner
1981: Halloween 2 de Rick Rosenthal
1981: Meurtres à la Saint Valentin de George Mihalka
1981: Mother's Day de Charles Kaufman
1982: Meurtres en Trois Dimensions de Steve Miner
1982: Horrible de Joe d'Amato
1982: Cauchemars à Daytona Beach de Romano Scavolini
1982: Ténèbres de Dario Argento
1982: Halloween 3 : le Sang du Sorcier de Tommy Lee Wallace
1982: Terreur à l'hôpital central de Jean-Claude Lord
1983: Psychose 2 de Richard Franklin
1984: Douce Nuit Sanglante Nuit de Charles E. Sellier Jr
1984:
Les Griffes de la Nuit de Wes Craven

1984: Vendredi 13 chapitre final de Joseph Zito
1985:
Phenomena de Dario Argento
1985: La Revanche de Freddy de Jack Sholder
1985: Vendredi 13 chapitre 5 : une nouvelle terreur de Danny Steinman
1986: Hitcher de Mark Harmon

1986: Massacre à la Tronçonneuse 2 de Tobe Hooper
1986: 
Jason le Mort-Vivant de Tom McLoughlin
1986: Le Sixième Sens de Michael Mann 
1987: Freddy 3 : les Griffes du Cauchemar de Chuck Russell
1988: Le Cauchemar de Freddy de Renny Harlin
1988: Halloween 4 : le retour de Michael Myers de Dwight H. Little
1988: Hollywood Chainsaw Hookers de Fred Olen Ray

1988: Vendredi 13 chapitre 7 : un nouveau défi de John Carl Buechler
1989:
Freddy 5 : l'Enfant du Cauchemar de Stephen Hopkins

1989: Halloween 5 de Dominique Othenin-Girard
1989: 
Lectures Diaboliques de Tibor Takacs
1989:
Shocker de Wes Craven
1989: Vendredi 13 chapitre 8 : l'ultime retour de Rob Hedden
1989: Les Banlieusards de Joe Dante
1990: Misery de Rob Reiner
1990: Le Silence des Agneaux de Jonathan Demme
1990:
Leatherface de Jeff Burr
1990: 36-15 Code: Père Noël de René Manzor
1991:
La Fin de Freddy : l'Ultime Cauchemar de Rachel Talalay

1991: Le Sous-Sol de la Peur de Wes Craven
1993: Jason va en Enfer d'Adam Marcus
1993: Appel dans la Nuit de Fred Walton
1994: La Cité de la Peur d'Alain Berbérian
1994: Freddy sort de la nuit de Wes Craven
1994: Texas Chainsaw de Kim Henkel
1995: Halloween 6 : la malédiction de Joe Chappelle
1995: Seven de David Fincher
1996: Scream de Wes Craven
1998: Halloween 20 ans après de Steve Miner

1998: Urban Legend de Jamie Blanks
2000: 
American Psycho de Mary Harron
2000: Les Rivières Pourpres de Mathieu Kassovitz
2001: Hannibal de Ridley Scott

2001: Jason X de James Isaac
2001: Le Sang des Innocents de Dario Argento

2002: Détour Mortel de Rob Schmidt 
2002: Dragon Rouge de Brett Ratner
2002: Halloween Résurrection de Rick Rosenthal
2002: May de Lucky McKee

2003: Massacre à la Tronçonneuse de Marcus Nispel
2003: Freddy contre Jason de Ronny Yu
2003: Haute Tension d'Alexandre Aja
2004: Saw de James Wan
2004:
Wolf Creek de Greg McLean
2005: Ils de Xavier Palud et David Moreau
2005:
Saw 2 de Darren Lynn Bousman
2006: La Colline a des Yeux d'Alexandre Aja
2006:
Massacre à la Tronçonneuse, le commencement de Jonathan Liebesman
2006: Deuxième Sous-Sol de Franck Khalfoun
2006: Saw 3 de Darren Lynn Bousman   
2006: Evil Twins de William Dear
2006: Black Christmas de Glenn Morgan
2007: La Colline a des Yeux 2 de Martin Weisz
2007: A l'intérieur d'Alexandre Bustillo et Julien Maury
 
2007: Hannibal Lecter : les Origines du Mal de Peter Webber 
2007: Hostel chapitre 2 de Eli Roth
2007: Saw 4 de Darren Lynn Bousman
2007: Halloween de Rob Zombie
2007:
Sweeney Todd de Tim Burton
2007: Funny Games U.S. de Michael Haneke
2007: Insane de Jamie Blanks
2008: Frontière(s) de Xavier Gens
2008: Tous les Garçons aiment Mandy Lane de Jonathan Levine
2008: Bienvenue au Cottage de Paul Andrew Williams
2008:
Saw 5 de David Hackl

2008: Strangers de Bryan Bertino
2008:
The Midnight Meat Train de Rhuyei Kitamura
2009: Vendredi 13 de Marcus Nispel
2009: 
Les Cavaliers de l'Apocalypse de Jonas Akerlund
2009: Dans la Brume Electrique de Bertrand Tavernier
2009: 
Meurtres à la Saint-Valentin 3D de Patrick Lussier
2009: Halloween 2 de Rob Zombie
2009: Offspring de Andrew van den Houten
2009: 5150 rue des Ormes d'Eric Teissier
2009: La Dernière Maison sur la Gauche de Dennis Iliadis
2009: Amer de Hélène Cattet et Bruno Forzani
2009: Staunton Hill de Cameron Romero
2010: Dans ton sommeil de Caroline et Eric du Potet
2010: Freddy : Les Griffes de la Nuit de Samuel Beyer
2010: Saw 3D - Chapitre final de Kevin Greutert
2010: Cadavres à la pelle de John Landis
2011: Madison County de Eric England
2011: Scream 4 de Wes Craven
2011: Detention de Joseph Khan
2012: Maniac de Franck Khalfoun
2012: No one lives de Ryuhei Kitamura
2013: Texas Chainsaw 3D de John Luessenhop
2013: Wolf Creek 2 de Greg McLean
2013: You're Next d'Adam Wingard
2014: Aux yeux des vivants d'Alexandre Bustillo et Julien Maury
2014: Alleluia de Fabrice du Welz