Théma YETIS ET CHAÎNONS MANQUANTS



« J’ai vu et touché une de ces créatures, ou une partie de l’une d’elle d’elles. 
Grand Dieu, mon ami, mais c’est abominable ! »
(H.P. Lovecraft, "Celui qui chuchotait dans les ténèbres")

Pour étudier les espèces animales dont l’existence n’a pas encore été prouvée malgré l’abondance des témoignages, le savant belge Bernard Heuvelmans a créé la cryptozoologie, ou science des animaux cachés. Cette science s’intéresse tout particulièrement aux mystérieux hommes-singes aperçus partout dans le monde, du Yéti de l’Himalaya au Sasquatch d’Amérique, en passant par l’Alma du Caucase, l’Hibagon du Japon, le Yowie d’Australie, le Chunchunaa soviétique et le Bigfoot des Etats-Unis. La fréquence des témoignages a incité les chercheurs du CNRS à entreprendre en 1978 une étude intensive, et à monter en avril 1995 une expédition constituée de 30 chercheurs, pour une longue quête dans les montagnes de Chine. 

Plusieurs empreintes d’une quarantaine de centimètres sont parfois venues attester les témoignages visuels, photographies à l’appui. La description, qui tourne autour d’êtres velus de grande taille, évoque beaucoup l’homme de Néanderthal, qui arpentait la surface du globe il y a environ 150 000 ans. La première théorie penche donc vers des survivants de la préhistoire. Une seconde hypothèse, plus cartésienne, considère que ces êtres ne sont que de grands singes  anthropoïdes, comme cette espèce inconnue d’atèle géant abattue en Amérique du Sud par le géologue François de Loys. 

Peut-être faut-il envisager une troisième possibilité, celle d’êtres humains retournés à l’état sauvage suite à un séjour prolongé dans la nature, loin de leurs semblables. Après tout, les enfants sauvages élevés par des mammifères au milieu de la forêt étaient plutôt fréquents au 18ème siècle, et parmi tous ceux qui ont été retrouvés, rares sont ceux qui ont pu se défaire de la bestialité devenue leur nature propre. Ce chainon manquant entre le singe et l’homme nous fascine donc depuis longtemps et, sans s’imposer comme une figure majeure du cinéma fantastique, a cependant marqué plusieurs films de genre de son imposante présence.
© Gilles Penso


FILMS CHRONIQUES :
1957: Le Redoutable Homme des Neiges de Val Guest
1972: Terreur dans le Shanghaï Express d'Eugenio Martin
2009: The Tribe : l'île de la terreur de Jorg Ihle
2009: Humains de Jacques-Olivier Molon et Pierre-Olivier Thévenin